Olga NOVEL & Michel TERRIER

La polarisation des tubes 

Et

Le filtrage du continu redressé :

récepteurs radio anciens (à lampes)

Il s'agit de la polarisation négative des grilles des tubes radio.

La règle : Tout tube doit avoir sa grille négative par rapport à sa cathode, sinon il débite trop, se détruira, et n'est pas contrôlable pour jouer son rôle amplificateur.

A part la classique polarisation dite polarisation automatique qui consiste à insérer une résistance entre la cathode et la masse (ce qui a pour effet de rendre la grille négative par rapport à la cathode) il existe des systèmes plus compliqués ou moins ordinaires.

La polarisation automatique

La définition technique générale en cours : La polarisation automatique ou auto polarisation consiste à insérer entre la cathode et la masse une résistance dite « résistance de cathode »( ou Rk). On place dans ce cas entre la grille et la masse une résistance d’assez forte valeur, dite « de fuite de grille ». Le passage du courant dans le tube produit alors une tension continue positive sur la cathode, par rapport à la masse. La référence 0 Volt du tube étant la cathode (et non la masse), la tension de polarisation grille, vue de la cathode ne sera donc pas positive, mais négative :

Ci-dessus : Ce tube consomme 7 mA. La résistance de cathode est de 100 ohms. La cathode sera donc portée à 0,7 volts. Et la grille qui est à la masse via un R de 2,2 Mo se trouve portée à -0,7 volts. Le signal s'écoule à la masse grâce au condensateur de 100 nF. (0,1µF).

Les systèmes autres.

Dans mes débuts j'étais dérouté par certains systèmes. Alors je vous les présente.


Le filtrage par le moins.

Rien n'oblige à filtrer le courant redressé par le côté positif. Certains appareils filtrent par le côté négatif.

L'image ci-dessous vient du cours de Pascal Chour.

Pascal Chour écrit : "Dans certains récepteurs, les circuits d'alimentation anodique sont disposés comme dans la figure 10 bis. L'inductance de filtrage - qui peut être l'enroulement d'excitation du hautparleur - est disposée sur le pôle négatif de la haute tension. Il en résulte que le pôle commun des deux condensateurs électrochimiques est le pôle positif et que le premier C, est isolé de la masse du châssis." http://www.pascalchour.fr/

Ci-dessous une image personnelle. Par ex. récepteur Monopole type K237 de 1935.

Il faut savoir que la résistance de filtrage peut aussi être une self de filtrage (= un bobinage avec noyau en fer).

Dans les récepteur anciens c'était la bobine d'excitation du haut parleur. Haut parleur dit électrodynamique.

Avant guerre et jusqu'en 1950-55 les aimants permanents (des hauts parleurs) pouvaient perdre leur aimantation. Cette bobine d'excitation servait d'électro-aimant pour faire un champ magnétique stable et dans le même temps elle servait aussi de self de filtrage.

HP à excitation

La bobine d'excitation de ces hauts parleurs avait une résistance de 1200 à 2000 ohms selon les montages. Sa tension courante était de 100 volts. En conséquence ces appareils anciens disposaient d'un transformateur avec deux secondaires de 375V, donnant, en fonctionnement, une tension redressée de 350 volts. Cette tension perdait 100 volts dans la bobine d'excitation et ressortait à 250 volts pour alimenter les tubes. Cela obligeait de placer des condensateurs chimiques de filtrage supportant 550 volts en crête. (375 x 1,4142 = 530V tension de crête à vide).

Ci-dessous : Il y donc 2 bobines dans ces hautparleurs : une bobine pour faire le champs magnétique (= bobine d'excitation) et une pour faire vibrer la membrane au rythme du son (= bobine mobile).

-------------------------------------------------------

Dans des récepteur plus récents après 1950 :

On va plus loin...

La polarisation fixe par point milieu.

En pratique radio : Pour avoir une ou des tensions négatives on peut insérer une résistance sur le retour du courant de tout l'appareil.

Et ceci que le filtrage soit par le plus ou par le moins.

 ci-dessous : Voici le Familial Radio Salon 527 que je viens de réparer. Il utilise un filtrage sur le positif par résistance et des tensions négatives par le retour sur le point milieu.

7-polarisation-fixe-radio.gif

Ci-dessous voici mon Radialva Super But 57 qui filtre par le moins avec une self et qui utilise des prises intermédiaires pour obtenir des tensions négatives de polarisation.

Et les tous courants ?

C'est exactement le même principe.

Ci-dessous : Mon Ducretet L2523.


Rédigé le 17 Juillet 2017