Neandertal un autre homme disparu

Neandertal

synthèse de différents articles et image du WEB.

Avec les derniers apports 2014-2015 (clic)

Un autre "homme" disparu

Cela fait quelque temps que je pense à lui. Et comme par enchantement la presse en parle aussi. Tant à cause du décodage à 60% de son génome qu'à cause de la parution d'un film.

Alors parlons-en :

Front fuyant, bourrelets osseux sur les orbites oculaires, gros nez, absence de menton, corpulence trapue, poil éventuellement roux: telle est l’image que se font les paléo­anthropologues de l’homme de Neandertal

Depuis 2010 l'ADN de l'homme de Neandertal est connu et décodé. Avec un effort supplémentaire, on pourrait peut-être en faire un clone vivant !!! (Cela j'aimerais voire le résultat).

Il a disparu d'Europe entre -30.000 et -24.000 ans progressivement, sans que l'on comprenne pourquoi.

Alors qu'il habitait l'Europe depuis -250.000 ans.

Du coup la connaissance sur cet autre homme, différent de nous, qui n'est pas notre ancêtre vient d'évoluer énormément.

Un homme de Neandertal ou Néandertalien est un homme préhistorique mais d'une race (le mot race étant prohibé dans le politiquement correct nous dirons "espèce") différente de celle des humains actuels. Il a vécu en Europe et en Asie occidentale au Paléolithique moyen, entre environ 250 000 et 28 000 ans avant le présent.

Durant plus d'un siècle à compter de sa découverte, les hypothèses émises à son sujet ont reflété les préjugés du moment : longtemps considéré comme une sous-espèce au sein de l'espèce Homo sapiens, il fut ensuite considéré par la majorité des auteurs comme une espèce différente.

Neandertal En 2010, le séquençage de l'ADN néandertalien pourrait démontrer un léger métissage ancien entre les hommes de Neandertal et les humains anatomiquement modernes en Eurasie. Des croisements très anciens avec homo sapiens (les hommes actuels) auraient existé (Cela reste un mystère). Un fait est certain, nous ne sommes pas ses descendants.

Premier être humain vrai disparu, distinct de l'Homme actuel, l'homme de Neandertal est à l'origine d'une riche culture matérielle appelée Moustérien.

Les néandertaliens ont vécu 170.000 ans en Europe. Ceci prouvant à l'évidence qu'ils étaient parfaitement adaptés (et adaptables) à leur environnement et suffisamment débrouillards pour survivre durant plusieurs dizaines de milliers d’années dans les conditions climatiques extrêmes que furent les périodes glaciaires.

-----------------------------------

En Europe Neandertal avait des préoccupations esthétiques et peut-être spirituelles.

En effet la taille de l’outillage est complexe. il faut ajouter un certain nombre de comportements évolués, tels que la chasse de grands herbivores (rennes, bisons, aurochs, chevaux) parfois avec rabattage de troupeaux vers des pièges naturels, la sélection et le transport des silex de très bonne qualité sur des distances pouvant aller jusqu’à une centaine de kilomètres ou encore l’aménagement de l’habitat, dont témoignent des restes de cabanes ou des foyers construits, autant en plein air que sous abri.

outils moustériens

vêtu de peaux de bêtes

L'outillage basique des néandertaliens. Il faut de l'habileté pour tailler ces silex.

Plusieurs squelettes de Néandertaliens ont été découverts dans des sépultures particulièrement soignées, parfois accompagnées de dépôts, sans doute rituels, d’outils ou de cornes animales. À ces sépultures s’ajoutent d’autres témoignages de préoccupations d’ordre esthétique, telles que la collecte d’ocre, de fossiles insolites ou de minéraux rares et la réalisation de graffitis ou d’incisions non figuratives (Il ne savait pas dessiner comme l'homo sapiens).

La découverte d'une flute, trouvée en Slovénie dans la grotte de Divje Babe  fréquentée par les néandertaliens et taillée dans un fémur d'ours des cavernes datant de 45 000 ans, attesterait de la créativité de ce dernier. (Ce n'e serait pas du pipeau!). Mais cette hypothèse est contestée. https://fr.wikipedia.org/wiki/Fl%C3%BBte_de_Divje_Babe

Disons que Neandertal pouvait avoir une relative aptitude culturelle. 

L'homme de Neandertal a longtemps fait l'objet d'un jugement péjoratif par rapport aux Homo sapiens.

Il est encore considéré dans l'imagerie populaire comme un être simiesque, fruste, laid et attardé, une brute épaisse. Cela résulte des fantasmes et théories inhérentes à la supériorité de notre espèce qui serait un perfectionnement des primitifs. Les questions habituelles sont : savait-il parler ? Avait-il une religion ? etc. ...

Les cinéastes s'en sont donné à cœur joie et selon leur tempérament ont conçu des films plus ou moins sérieux.

Neandertal est en fait moins grand mais plus robuste qu'Homo sapiens et son cerveau est légèrement plus volumineux en moyenne.

De nombreux points sont encore à élucider, notamment concernant les causes de son extinction après 300 000 ans d'existence, vers 28 000 ans avant le présent. 

2014-2015 Dernières Infos

 Les tout récents progrès sur l'étude et le décodage de son génome ont apporté du nouveau. Il avait la peau claire et il était roux, il disposait du nécessaire pour avoir un langage, etc. ...

L'anthropologue Silvana Condemi https://sites.google.com/site/condemisilvana/ Directeur de Recherche (DR2) Centre National de la Recherche Scientifique; Responsable de la thématique paléoanthropologie de l'UMR 7268- ADES a fait un exposé actuel (2015) sur les dernières découvertes afférentes à l'homme de Neandertal.

Résumé d de l'exposé : Depuis la découverte de l'homme de Neandertal il y a un siècle et demi, la manière dont on représente ce cousin disparu d'Homo sapiens a beaucoup évolué. D'une espèce de sous-homme courbé, peu éveillé et brutal, on est passé à un être qui nous ressemble davantage. Ainsi que l'explique, dans cette vidéo proposée par Thinkovery.com, la paléoanthropologue Silvana Condemi, directrice de recherches au laboratoire anthropologie bio-culturelle, droit, éthique et santé (CNRS/EFS/université Aix-Marseille), l'étude de l'ADN ancien a notamment permis de montrer que les Néandertaliens avaient la peau, les yeux et les cheveux clairs.

Vous pouvez télécharger cet exposé au format WMV (Microsoft Windows) de très petit format, donc de qualité minimale (pour diminuer le volume) encapsulé dans un fichier zippé en cliquant sur le lien suivant : neandertal-aspects.zip. En l'écoutant vous mettrez à jour vos connaissances sur cet humain préhistorique.

Les lien d'origine sont les suivants :  (2 liens)

http://www.lemonde.fr/sciences/video/2015/02/17/a-quoi-l-homme-de-neandertal-ressemblait-il_4578284_1650684.html

http://www.dailymotion.com/video/x2heavu_a-quoi-ressemblaient-les-ne-andertaliens_school


 

Les techniques modernes ont permis aussi une reconstitution des aspects de Neandertal.

Voyons quelques images tirées du WEB et des films :

Si nous commençons par le crane de Neandertal nous voyons immédiatement qu'il est différent du nôtre. Le front est plus fuyant et les arcades sourcilières sont proéminentes. Le menton aussi est fuyant.

La différence du crane conduit à cette différence d'aspect du visage. comparaison Neandertal avec homo sapiens

L'anthropologue C. Coon prétend en 1939 que, bien rasé, coiffé et habillé, un Néandertalien passerait inaperçu dans le métro de New York.

Un livre "Un Néandertalien dans le métro" a été écrit en 2007 par  Claudine Cohen.

Claudine Cohen est paléontologue, Maitre de conférences à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, France. Philosophe et historienne des sciences.


Un ado ou une femme. Les fantasmes de l'auteur montrent des cheveux mal peignés et une peau burinée. Sans oublier la moue pessimiste. Ce n'est pas la joie. Mais tout cela c'est du spectacle.

Le défaut de cette reconstitution cinématographique provient de la barbe bien taillée à la façon des émirs. Or Neandertal ne connaissait pas encore le rasoir antique en obsidienne et encore moins le Gillette G3.

Une femme néandertalienne bien peignée. Mais le cou est trop long (même chez un homo sapiens !).  Il s'agit d'une interprétation artistique.


"Ao" le dernier Neandertal
Son sang coule dans nos veines

Jacques Malaterre

Ao le dernier nénadertal

Un futur film-évènement

Après la trilogie de documentaires réalisée pour France Télévision (L'Odyssée de l'espèce, Homo sapiens et le Sacre de l'Homme), Jacques Malaterre tourne actuellement un film sur Neandertal. Le succès international des documentaires a permis au réalisateur de financer un film pour le cinéma qui promet d'être l'un des films-évènements de l'année 2010.

L'histoire

Le film est inspiré du livre de Marc Klapczynski, Ao l'homme ancien. A travers la rencontre entre un Néandertalien (Ao) et d'une sapiens (Aki) retenue contre son gré dans un clan, le réalisateur aborde le thème de la disparition de Neandertal. Il veut également lui donner une vraie dimension humaine, le dotant d'émotions, de générosité et même de solidarité. "Il nous fait prendre conscience de ce que nous sommes. Il a vécu beaucoup plus longtemps que nous sur cette planète. Cela devrait nous interpeler" indique Jacques Malaterre.

Les acteurs

Visant le plus large public possible, le réalisateur a fait un casting international. Le rôle titre d'Ao est tenu par Simon Paul Sutton (un acteur de théâtre anglais) et celui d'Aki par Aruna Shields (une actrice indienne). Les acteurs ont été sélectionnés en fonction de leur capacité à exprimer leur sentiments avec leur corps. En effet les acteurs "parleront" un langage spécifique (le néandertalien !) et les images ne seront pas sous-titrées.


Michel Terrier

28 Septembre 2010; MAJ : 19 Février 2015; MAJ 22 Juillet 2015 (Mobile Friendly)